Café en économie sociale

2013restaurant-bars-cafes
Share

Faisant partie du plan de relance du Parc Olympique, l’ancienne boutique des Expos de Montréal a été métamorphosée en café-terrasse à vocation sociale. Baptisée la Station In Vivo, cette coopérative de travail profite tant aux visiteurs qu’à la communauté environnante.
Dans le projet Café en économie sociale, la firme Cardin Ramirez Julien tenait avant tout à préserver la transparence de l’enceinte vitrée. Pour ce faire, les espaces de comptoir et de service au design moderne ont été disposés au centre de la pièce alors que les banquettes et les tables se trouvent en périphérie.
Les espaces intérieurs et extérieurs entourant le café sont également intégrés à l’établissement. En effet, des éléments de mobilier ont été fixés sur la bordure de béton déjà en place et permettent aux clients de s’installer du côté du hall. Sur l’esplanade, la terrasse s’étend du mur extérieur jusqu’à la courbe de béton existante, attirant ainsi le passant tout en créant un espace extérieur convivial. Véritable élément distinctif du décor, un immense cube lumineux dissimule ingénieusement un dépôt. La structure est ornée d’éléments graphiques en lien avec la vie de quartier et les activités des lieux.
Ce projet habillement manœuvré est un bel exemple de revitalisation d’un lieu, a commenté le jury, conquis par la dynamique d’interaction qui règne entre les visiteurs à l’intérieur du bâtiment et les passants à l’extérieur.

Share