Centre de pathologie moléculaire Dubrovsky

2014etablissement-institutionnel-culturel-public-de-sante-et-de-recherche
  • designNFOE et associés architectes
  • categoriePrix établissement de santé et de recherche
  • site webwww.nfoe.com
Partager

Un labo rouge comme la vie, vert comme l’espoir

Le Centre de pathologie moléculaire Dubrovsky est l’un des plus grands centres de pathologie moléculaire spécialisés dans le cancer à Montréal et l’un des principaux centres de pathologie moléculaire, à la fois clinique et de recherche, au Canada.

Mais concevoir un design de pointe alors qu’il faut intégrer des laboratoires de recherche sur les biomarqueurs, de développement des techniques reliées à la PCR, ou encore de diagnostics moléculaires, ainsi que plusieurs locaux de soutien complémentaires, notamment une salle de congélateur et de cryogénie et des salles d’équipements robotisés, c’est tout un défi.
Un véritable cube Rubik !

Défi relevé de façon spectaculaire par NFOE et associés architectes. Comment ? D’abord en jouant avec la couleur, un rouge vif, pour souligner les angles, et de longues surfaces vert pomme dans les corridors, autant de routes vers la découverte et la santé. Du blanc et du noir, aussi, pour délimiter les espaces. Des surfaces lisses comme un caillou poli, un effet à la fois moderne et chaleureux, le tout avec une rigueur de bon aloi. Tous les appareils scintillent, exposés comme des bijoux dans une vitrine.

« Nous savons qu’un laboratoire est lieu de travail, en cela, le design dynamique et actuel du CPM encouragera la recherche en créant cette atmosphère où il fera bon travailler. Plus encore, il attirera les chercheurs d’ailleurs par son intégration des couleurs et le zonage habile des espaces, particulièrement son design exhalant la précision et l’exactitude. »

  • designNFOE et associés architectes
  • categoriePrix établissement de santé et de recherche
  • site webwww.nfoe.com
Partager