Maison Cedar Crescent

2013residentiel
Partager

Alors que La SHED architecture propose un concept de rénovation globale pour la Maison Cedar Crescent, c’est le remarquable travail effectué dans les salles de bain qui se voit récompensé.

Accessible depuis un tunnel couvert de bois, la salle de bain principale s’ouvre sur le jardin et les espaces adjacents. Une configuration de l’espace intéressante qui permet un échange visuel avec chaque pièce, comme une invitation à entrer. Pour plus d’intimité, des portes dissimulées permettent toutefois d’isoler la pièce.

Les interventions contemporaines, telles que le mobilier suspendu ou la baignoire autoportante, accentuent l’impression de grandeur de la pièce. Rehaussant la tonalité neutre des surfaces lisses, une touche de blanc vient complémenter la mosaïque de porcelaine grise. Faisant écho au design de la première, la salle de bain secondaire a elle aussi fait l’objet d’une reconfiguration. Tout aussi minimaliste, le design de cette dernière est raffiné et spacieux. Pour faire pendant à sa facture contemporaine, La SHED y a d’ailleurs intégré des éléments qui rappellent l’esprit d’origine.

Aux yeux du jury, cette nouvelle proposition architecturale est invitante et chaleureuse. Alliant ainsi esprit ancestral et style contemporain, la maison de Côte-des-Neiges a retrouvé ses lettres de noblesse.

Partager