Mélamine animée

2015commerciale
  • designJean-Maxime Labrecque, architecte
  • categoriePrix stand de foire et salon professionnel de plus de 400 pi²
Share

La grande force de ce projet, c’est qu’il est presque entièrement fait
avec la même pièce de base : un panneau de mélamine noire de 4 pi sur
8 pi. Définie par le budget minimaliste du projet, cette stratégie a été
utilisée avec succès par l’architecte. L’objectif était de créer un environnement
temporaire destiné à l’exposition de vêtements et d’accessoires
de mode. Il fallait composer avec l’environnement particulier de
l’ancien cinéma Parisien, au plancher en pente.

Dans cette galerie éphémère, le concepteur s’est servi de son
matériau de base à toutes les sauces. Assemblés en cubes, les panneaux
deviennent des tables sur lesquelles on pouvait présenter des
vêtements à plat (sur une surface faite de plus grands panneaux de 6 pi
sur 12 pi). Dressés le long des murs, ils constituaient les salles d’essayage,
et accompagnés de structures simples en acier, les présentoirs
pour les vêtements suspendus. Ces mêmes panneaux ont aussi été
utilisés pour construire les zones de transaction et d’entreposage.

C’est en partie pour sa simplicité imaginative que le jury a retenu
ce projet, mais aussi parce qu’il parvenait à respecter des objectifs
importants, tels que la mise en valeur des vêtements et l’organisation
fonctionnelle de l’espace, en toute simplicité.

  • designJean-Maxime Labrecque, architecte
  • categoriePrix stand de foire et salon professionnel de plus de 400 pi²
Share