Planétarium Rio Tinto Alcan

2013etablissement-publics-institutionnels-et-de-sante
  • designCardin Ramirez Julien + Ædifica
  • categoriePrix musée / Prix valorisation du bois en design d’intérieur
  • site webCARDINRAMIREZJULIEN.COM / AEDIFICA.COM
Share

Au printemps 2009, la firme Cardin Ramirez Julien remportait le concours international d’architecture organisé par la Ville de Montréal afin de réaménager le Planétarium Rio Tinto Alcan près du Stade olympique. Ce projet d’envergure au coût de 48 millions de dollars a été réalisé de concert avec l’agence d’architecture Ædifica.

D’une superficie de 8 000 m2, le nouveau Planétarium comprend trois niveaux : le premier étage en lien avec le Biodôme, destiné aux groupes et aux espaces de mécanique; le rez-de-chaussée incluant les espaces publics et deux théâtres des étoiles; et finalement, le dernier niveau, réservé à l’administration.

L’aluminium, alliage moderne et recyclable, ainsi que le bois font partie intégrante du concept. « Le bois devient un objet architectural et sculptural travaillé avec une technicité impressionnante, note le jury. À partir d’un matériau simple, les architectes ont créé un effet grandiose. » Il est vrai qu’on ne peut qu’admirer la sphère du théâtre astronomique en lattes d’érable, pièce maîtresse du décor, à l’image des planètes Saturne et Jupiter. Il en résulte un contraste saisissant avec les éléments environnants aux teintes plus accentuées.

Certaines zones du plafond sont aussi habilement recouvertes de pin qui se distingue des matériaux acoustiques plus sombres. Cette texture linéaire intensifie l’immensité des lieux tout comme l’éclairage composé de tubes fluorescents disposés en angles et de hauteurs variés.

Mentionnons que le bâtiment, certifié écoresponsable, intègre les critères les plus élevés de développement durable – plus de 75% des structures existantes ont notamment été récupérées. De plus, le bois utilisé est certifié Forest Stewardship Council (FSC), détail apprécié par le jury qui démontre une volonté d’encourager une saine gestion forestière.

Ce projet doublement récompensé du Prix musée et du Prix valorisation

du bois en design d’intérieur a conquis le cœur du jury par son design audacieux qui rejoint toutes les générations.

  • designCardin Ramirez Julien + Ædifica
  • categoriePrix musée / Prix valorisation du bois en design d’intérieur
  • site webCARDINRAMIREZJULIEN.COM / AEDIFICA.COM
Share