Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth

11e-editionhebergement-bien-etre-recreatif-et-accessibilite-universelle
  • designSid Lee Architecture | Architecture49, architectes en consortium
  • categoriePrix Établissement d’hébergement
  • site websidleearchitecture.com / architecture49.com
Share

Tout en rendant hommage à son passé, la rénovation majeure des 21 étages de l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth avait pour but d’offrir une nouvelle programmation plus en phase avec son caractère montréalais. Inauguré en 1958, l’hôtel de 1 051 cham- bres (aujourd’hui 950 chambres) est un exemple du style inter- national de l’époque. Les zones sont bien déterminées, un défi pour l’amplitude de l’espace. On dépasse ici les standards de l’hôtel par une innovation réussie.

Mélange d’élégance parisienne et de style anglais, le restau- rant Rosélys est quant à lui d’une sophistication pragmatique. Les différentes couleurs, très bien dosées, se marient à une architecture art déco, très bien maîtrisée. Le jury a noté l’initiative d’intégration des toiles mises en valeur par l’éclairage. Une belle évolution qui fait le pont entre l’institution du lieu et une modernité créative, inspirée, contemporaine et audacieuse. Pour sa part, le projet de luminaire de la réception de l’hôtel a consisté à assembler 6 720 triangles de verre sur 120 plaques carrées rétroéclairées pour créer un lustre de 40 pi de largeur. Ce projet grandiose, d’esprit vintage, transmet bien le classicisme et l’authenticité du Québec des années 1970.

  • designSid Lee Architecture | Architecture49, architectes en consortium
  • categoriePrix Établissement d’hébergement
  • site websidleearchitecture.com / architecture49.com
Share